Percevoir l’invisible - Chris Semet

C’est avec une curiosité non feinte que j’ai lu « Percevoir l’invisible » de Chris Semet quand la maison d’édition City Édition me l’a gracieusement fait parvenir.

Étant moi-même captivé par le subtil depuis plusieurs années, je n’avais encore jamais lu un livre brossant un tableau du quotidien d’un voyant.

J’avoue volontiers régulièrement faire appel à différentes disciplines (voyance, astrologie…) afin de naviguer au mieux sur l’océan de la vie.

Il faut cependant souligner l’importance prépondérante de l’éthique et de la bienveillance dans ces domaines lorsqu’on peut être amené à révéler les bouleversements d’une vie.

« Un grand pouvoir implique une grande responsabilité. » est-il dit avec sagesse dans Spiderman.

Et c’est bien pour ces qualités qu’il faut rendre hommage à Chris Semet.

 

Doté d’une empathie incontestable, il a pour préoccupation d’éclairer plutôt que de briller.

Savoir lire le passé, le présent et l’avenir est une chose. Encore faut-il sciemment en user.

En vertu des principes qu’il s’est inculqués au fil de ses années d’expérience, Chris Semet nous dépeint à travers des anecdotes narrées avec humilité et bienveillance le monde sulfureux de la voyance tel qu’on aimerait plus souvent le trouver : dépourvu de projections égotiques, avides de pouvoir, de prophéties tapageuses et grandiloquentes distillées par un orgueil spirituel démesurément boursoufflé.

Parce que justement chaque activité peut être gangrenée par les charlatans, la voyance est particulièrement sensible aux impostures prédicatives.


Son témoignage ne manquera probablement pas aux médiums qui se découvrent de les accompagner d’une manière plus harmonieuse et équilibrée vers une pratique respectueuse et bienveillante.

 

Alors bien évidemment et comme pour tout livre, je ne suis pas nécessairement en accord avec tout ce qui peut y être avancé, comme par exemple le moment où les capacités s’éveillent, au sujet des synchronicités, ou encore quelques autres assertions affirmées avec conviction, mais qu’importe, chacun est libre de toute croyance, ce sont notre vécu et nos expériences qui font ce que nous sommes.

Les livres visent avant tout à nous stimuler intellectuellement, à forger notre esprit critique.

 

Comme vous l’aurez saisi, l’essentiel de celui-ci est de nous situer avec plus de justesse dans ce monde captivant qu’est la voyance et dans lequel bienveillance, éthique, respect et empathie apparaissent alors comme indispensables pour être vécu de la meilleure des manières.
 

Pour se procurer le livre : http://www.city-editions.com/IDEO/index.php?page=livre&ID_livres=165&ID_auteurs=97

 

Présentation de l’éditeur :

Depuis son plus jeune âge, Chris Semet perçoit des événements qui n’ont pas encore eu lieu et voit des personnes qui ne sont plus de ce monde. À l’école, à cause de ce don, il est rejeté et humilié. Mais, un jour, le jeune homme rencontre un médium qui lui permet de comprendre ses visions et de ne plus en avoir peur. Depuis, Chris met ce don au service des autres. Il les aide à surmonter la souffrance d’un décès, les accidents du passé et les guide sur leur parcours de vie en montrant qu’il existe une réalité différente et réconfortante. Dans ce livre, le lecteur découvre les secrets d’un homme aux talents exceptionnels. Prémonitions, communication avec les morts, visions des temps passés : ce témoignage bouscule les idées reçues et incite à une ouverture d’esprit qui est la clé d’une existence plus sereine.

Les secrets d’un médium : ce que l’invisible lui a appris.

17,50 € / 288 pages

Percevoir.jpg
Publié par Didier
 
Thérapeute holistique et énergéticien, œuvrant au mieux-être, je pratique les soins à distance depuis plusieurs années et me passionne pour l’humain, les énergies et l’univers.