Approche holistique et méthode

Comprendre l’être humain et ses maux semble est une quête ancestrale.

À l’image de la nature, il convient d’observer un animal dans son environnement naturel pour l'appréhender avec justesse.

Du grec holos, qui signifie entier, tout, la méthode holistique prône une approche globale  fidèle et respectueuse de la nature. 

L'univers étant interconnecté et multidimensionel, il importe donc d'adopter une lecture analogique pour trouver une meilleure compréhension des maux pouvant affecter l'âme.

Nous sommes toutes et tous dotés d’une nature double, d’un pôle féminin (cœur) nourrissant les émotions, et d’un pôle masculin (mental) alimentant les pensées.

Carl Gustav Jung observait deux couples d’opposés : deux fonctions rationnelles, pensée et sentiment, et deux fonctions irrationnelles, sensation et intuition.

On pourra encore rapprocher les pensées et l'intuition du pôle masculin, électrique, yang, et les sentiments et sensations du pôle féminin, magnétique, yin. Et enfin de rajouter que les fonctions irrationnelles parasitent les fonctions rationnelles de leur perception, puisque ressenties de manière subjective.

Eckhart Tolle quant à lui, évoquait l'auto-alimentation du corps de souffrance et du mental par l'égo.

Naturellement, apparait alors la nécessité de libérer les deux fonctions rationnelles des mémoires et conditionnements parasitant les deux pôles féminin et masculin. Les pensées entravant l'intuition, les sentiments (ou émotions) parasitant la sensation.

Cette limitation de l’être au petit moi, à l’égo, engendre des souffrances à répétition, par des émotions lourdes et des pensées dites négatives. La subjectivité des fonctions rationnelles conditionnent le sujet à nourrir souffrance et doute en s'y identifiant. Le pouvoir du "Je suis" se retourne alors contre nous.

Le cœur, magnétique, s’imprègne des pensées, électriques, et les mémorise. Il enferme ainsi dans le corps ces mémoires générant des programmes inconscients s’exerçant à l’insu de l'hôte. Pour un travail équilibré, agir sur un pôle implique d'agir sur le second.

Une fois les mauvaises herbes de notre jardin intérieur arrachées, autant en profiter pour y planter de belles graines spirituelles !

En complément du travail de libération des mémoires inconscientes, il est profitable d’accompagner l’esprit et la conscience par un travail de compréhension, que ce soit des rouages du mental et de l’égo, ou des événements difficiles et des souffrances liées d'une vie.

Comprendre pour accepter. Accepter pour se libérer. L'acceptation étant une clé majeure de transmutation.

La sagesse des anciennes sciences et traditions éclaire notre Esprit.

C’est ainsi que j’accompagne dans leur évolution les personnes faisant appel à mes services.